Coaching de Libération des Empreintes Émotionnelles Négatives

L’approche qui vous permet :

  • De vous débarrasser de façon instantanée de la plupart des réactions émotionnelles négatives et de la plupart des blocages à la réussite qui sont source de difficultés dans votre vie.
  • Qui vous apprend comment utiliser l’énergie contenue dans vos émotions positives pour accélérer votre réussite et votre épanouissement dans les domaines de votre choix.

Ce thème des émotions est universel. Il concerne tout le monde d’une façon ou d’une autre. Qu’on le veuille ou non nos difficultés émotionnelles sont là.
Pensez simplement à toutes ces réactions émotionnelles négatives, à ces blocages personnels que vous connaissez ou que vous pouvez observer autour de vous et qui souvent nous compliquent la vie et contraignent la plupart des gens à vivre en deçà de leurs capacités.

LES HYPER-REACTIVITES ÉMOTIONNELLES

Pensez à la liste des peurs les plus fréquentes :
Peur du noir, de l’eau, du vide, de la vitesse. Peur de conduire, de prendre le train, le bateau ou l’avion. Peur de l’ascenseur et des espaces clos ou peur au contraire des grands espaces. Peur de la foule ou de sortir de chez soi. Peur des chats ou des chiens, des souris, des serpents ou des araignées etc… La liste des phobies est longue, pour ne pas dire interminable.
Peur de mourir, de perdre le contrôle, crises d’angoisse…
Ajoutez à cela toutes les situations de pression dans lesquelles une personne perd ses moyens : prise de parole en public, situations d’examen, compétitions sportives, trac du comédien, etc.

Et la colère ?
Vous est-il arrivé d’être déclenché par un comportement ou un propos qui, avec le recul n’était sans doute pas bien méchant mais vous a fait démarrer au quart de tour, quitte à le regretter un quart d’heure après ?
Ce n’est peut-être pas votre cas, mais vous connaissez certainement des gens qui fonctionnent comme ça et qui auraient tout à gagner à changer leur comportement.
Combien d’échecs professionnels ou d’échecs de couple sont dus à cette seule forme d’hyper-réactivité émotionnelle ?

Et la tristesse, la déprime ou la dépression. Combien de personnes traversent le quotidien sans allant, sans énergie, sans projet ?
Rien que sur ces points là, les besoins sont très importants.
Et c’est vrai de toutes les émotions.

LES INHIBITIONS ÉMOTIONNELLES

Les émotions évoquées ci-dessus sont les plus évidentes. Il en existe d’autres, invisibles ou subtiles, celles qui ne se traduisent pas par de l’hyper-réactivité mais au contraire par de l’inhibition.

  • Inhibitions à penser clairement, à savoir ce qu’on veut.
  • Inhibitions quand il s’agit de passer à l’action, de persister.
  • Inhibitions quand à se donner le droit de réussir.

Au centre de ces inhibitions, on retrouve toujours la même chose : des empreintes inconscientes, souvent archaïques, qui échappent  à la volonté de la personne et qui bloquent son niveau de réussite.
Là, nous débouchons sur un autre domaine, développé exclusivement dans CLEEN, la transformation du scénario de vie d’une personne, ce qu’on va appeler  aussi son histoire de vie.
Le concept de « Scénario de vie »  nous enseigne que les bases de la trajectoire de vie d’une personne sont fortement influencées par une sorte de scénario mis en place très tôt, qui va façonner sa vie et lui faire prendre une direction « pré-programmée ».
Ce programme de base inclut un mélange de ressources et de limitations. Les limitations les plus fortes prennent la forme d’interdictions qui se traduisent par autant d’empreintes négatives, souvent reçues très tôt et qui ne sont plus conscientes aujourd’hui.
Elles suivent la personne le long de sa vie et entravent son épanouissement et son potentiel de réussite, tout en échappant à sa volonté.
On le sait : les bonnes résolutions de changement qui reposent sur la force de la volonté durent rarement longtemps et dès le premier stress, la personne retourne à ses anciens schémas.
CLEEN permet d’identifier précisément ces injonctions et les empreintes qui vont avec et surtout, c’est le plus important,  de les lever de façon immédiate et définitive. 
Toutes ces empreintes, qu’elles se traduisent par de l’hyper-réactivité émotionnelle ou de l’inhibition peuvent être levées, et que vous en souffriez depuis 30 ou 40 ans n’y change rien.

Cet aspect de CLEEN constitue la première partie de cette approche.

La seconde partie consiste à montrer à la personne, à partir d’un protocole spécifique, comment elle peut développer l’habitude de vivre la plupart du temps sur la base d’émotions positives et comment elle peut utiliser la puissance de l’énergie contenue dans les émotions positives pour accélérer sa réussite et son épanouissement dans les domaines de son choix.

Les témoignages des utilisateurs :

Témoignage 1

Suite à un incident gynécologique très grave pour moi, j’avais beaucoup de tristesse et je n’arrivais pas à me libérer de cette souffrance.
Ma belle-mère qui est Coach en Santé et Bien-être, m’a proposé de faire un coaching de libération émotionnelle. A vrai dire pour moi, c’était du chinois. Je ne savais pas vraiment à quoi cela correspondait mai je lui ai fait confiance.
Je peux dire que c’est « un truc de dingue ». J’utilise ces mots car c’est vraiment ce que j’ai ressenti. C’est-à-dire que très rapidement j’ai senti comme une libération, puis un apaisement dans tout mon être.
La souffrance liée à ma tristesse est complètement partie, j’ai repris mes activités quotidiennes avec une joie retrouvée et je n’ai plus ce sentiment qui me tirait vers le bas.
Cette méthode est vraiment efficace et je la recommande sans hésiter.

Elisa Montelatici, 26 ans / Bordeaux

Témoignage 2

Au départ j’avais une empreinte émotionnelle négative qui se manifestait par une montée de chaleur, des pleurs, un sentiment profond de tristesse et de colère, comme si, à chaque fois que je devais parler du sujet en question, je le vivais plus intensément avec toujours plus de ressentiment. J’en étais submergée.

Suite au CLEEN de quelques minutes, je me sentais bizarre comme si quelque chose avait changé mais je ne pouvais pas encore l’identifier.

Au fil des jours, j’ai ressenti comme si on m’avait retiré un poids physique, ancré profondément depuis plusieurs années. Je sentais aussi que mon esprit était apaisé. Petit à petit, j’ai vu des changements physiques et émotionnels quand je pensais au sujet ou abordais le sujet. J’étais plus calme, moins tendue.

Aujourd’hui (quelques semaines plus tard), je peux en parler comme un autre sujet, de manière posée avec beaucoup de recul, sans être prise en étau par des manifestations fortes d’émotions négatives et je ne prends plus part au sujet, j’en suis extérieur et je le reste.

Je trouve formidable cette technique qui nous permet d’évoluer et d’avancer en très peu de temps avec un résultat visible rapidement.

Merci encore et j’espère que ce témoignage vous aidera dans l’expansion et la confirmation du CLEEN.

Chloé DUPORT

Témoignage 3

Mon problème était que je n’osais pas prendre contact avec une personne qui m’était chère. Cela me perturbait, j’y pensais jour et nuit, à cause de ça mes projets autres restaient en attente. Mon Coach m’a proposé d’utiliser la méthode Cleen et j’ai accepté.
Après une première séance je me sentais comme soulagé d’un poids.

Le soir de la deuxième et dernière séance j’ai pris mon téléphone et j’ai appelé la personne en question. Apres coup, je me suis dit « Si j’avais su que ce serait si simple je l’aurais fait avant ».  Je me sens beaucoup plus en confiance depuis ces deux séances, je cesse de me faire une montagne des évènements de la vie.
Merci beaucoup !

Patrice LEMAY

Témoignage 4

Depuis plus d’un an, je faisais un rêve récurrent dans lequel je suis l’actrice principale. Il s’agit d’une histoire dans laquelle un danger m’empêchait de me déplacer. Je me réveillais en sueur et j’avais peur. Ce rêve me tracassait et m’empêchait de bien commencer la journée. Je passais beaucoup de temps à en chercher la signification sans arriver à quoi que ce soit.

Puis un jour, François m’a proposé de me « Cleener » sur ce cauchemar. Je n’avais rien à perdre et j’ai essayé. En une séance, je n’ai plus rien ressenti après avoir revécu les sensations physiques du cauchemar pendant la séance.

A l’issue de celle-ci, je me trouvais détachée de cet étrange rêve. Aujourd’hui, deux mois après ce CLEEN, non seulement je n’ai plus fait ce cauchemar mais c’est François qui a dû me le rappeler car je ne me souvenais même plus de quoi il s’agissait.

CLEEN a changé ma vie par défaut car je n’ai plus ce cauchemar ni d’autres d’ailleurs. Je recommande vivement d’utiliser CLEEN pour ce genre de situation délicate et perturbante.

Maria COUTO

Témoignage 5

J’ai appris début novembre que ma belle fille âgée de 26 ans avait un cancer rare et qui ne réagissait ni à la chimio, ni à la radiothérapie par sa position proche de la moelle épinière, pas de chirurgie possible du moins pas au Maroc.

Une chape de plomb est tombée sur toute la maison. Mon corps a réagi de telle manière qu’un nœud s’est formé au niveau de mon ventre et impossible de manger, j’ai beau essayé solide, liquide… rien ne passait, dès que je fermais les yeux je me sentais dans un gouffre.

J’ai vu un médecin qui m’a prescrit des calmants, je dormais mieux mais je ne pouvais toujours pas m’alimenter correctement. Une angoisse permanente et je pleurais dès que quelqu’un me demandait des nouvelles.

J’ai essayé l’homéopathie et ensuite ce qu’on appelle la guérison pranique, un léger mieux mais ce n’était toujours pas ça. Je suivais les échanges sur le groupe WhatsApp de mes confrères Coach qui parlaient de l’efficacité de la méthode CLEEN. Je ne demandais qu’à y croire.

J’ai pu mettre à l’épreuve la méthode lors de la journée en salle à Paris en présence de mes formateurs. Je me suis portée volontaire pour être cleenée par Anne-Brigitte de COURTEN (enseignante CLEEN).
Après avoir expliqué la situation je n’ai pas pu contrôler mes larmes et toutes les autres sensations désagréables.

Au bout de quelques minutes, je pouvais déjà parler de la situation sans pleurer et mon estomac était moins noué. A la fin de la séance, j’avais la sensation d’être remontée du fond d’un puits et plus de boule au ventre. J’étais soulagée mais je me disais que dès que j’allais revoir les principaux concernés ma boule allait revenir.

Dès la pause déjeuner, je suis allée manger au restaurant avec mes confrères, le plus normalement du monde. Quel soulagement ! J’ai pu aussi sortir de toutes ces émotions et réfléchir à comment les aider à s’en sortir avec beaucoup de lucidité. Les revoir ne m’a pas replongée dans mon gouffre. Ouf !

Nous avons pris

en France avec un neurochirurgien très compétent qui a pu opérer ma belle-fille. Aujourd’hui elle fait des séances de proton thérapie. Nous sommes confiants, nous avons même retrouvé notre joie de vivre et nous profitons du moment présent.

Comme je ne crois pas au hasard, je me dis que j’ai suivi cette formation pour me venir en aide à un moment aussi douloureux pour moi et ma famille. Il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous . Un rendez-vous avec ICI Coach en général et CLEEN en particulier.

Rita Dupuis coach et enseignante lycée

Témoignage 6

J’ai fait la connaissance d’une personne par Internet avec laquelle je me suis liée d’abord d’amitié ensuite une relation amoureuse est née. S’en est suivi un projet de mariage, ça a duré plus d’un an, tout ceci prenait forme, surtout que la personne a rencontré mes parents.

Un jour, plus de nouvelles, il ne répondait à aucun de mes messages. Je découvre quelques jours après sur Facebook une photo d’une de mes connaissances avec ce monsieur et un commentaire, on ne peut plus clair, elle annonçait son mariage prochain avec la même personne dont j’étais amoureuse.

J’ai fini par découvrir qu’il entretenait deux relations en même temps et qu’il avait promis le mariage aux deux, il a fini par choisir l’autre fille.

La trahison avec tous les sentiments et les ressentis qui vont avec ne m’a plus quittée. Après la colère, je me suis remise en question et je doutais de tout. Je me suis renfermée petit à petit sur moi, mes nuits sont devenues courtes, tenir une conversation était devenu un calvaire, je fuyais les gens. J’ai trouvé refuge dans les prières et les somnifères. Mes lendemains étaient difficiles et je m’éloignais chaque jour un peu plus de mes objectifs professionnels. Je n’avais qu’une idée en tête c’est mettre fin à mes jours pour arrêter de souffrir
Une collègue m’a conseillé d’aller voir un Coach pour m’aider à m’en sortir sinon j’allais perdre mon boulot.
C’est là que la Coach après avoir entendu mon récit m’a proposé de me faire un CLEEN, même si elle m’a expliqué en quoi cela consistait, je ne voyais pas comment cela allait me soulager.

Elle m’a fait revivre la situation plusieurs fois de suite et à chaque fois je me sentais moins envahie par toutes ces sensations et ce mal être. A la fin de la séance, j’ai raconté les faits mais comme si je parlais de quelqu’un d’autre et non de moi.

Je suis repartie légère et surtout j’ai repris mon travail et ma vie sociale d’avant. Je ne remercierai jamais assez la collègue qui a insisté pour que j’aille voir ce Coach.

Zouraibi FZ, dermo conseillère dans une parapharmacie à Casablanca

Témoignage 7

Je n’arrivais pas à apprendre ma leçon alors que j’avais mon évaluation le lendemain. Elle était en arabe et j’ai toujours eu depuis toute petite un problème au niveau de mon langage arabe. Résultat dès qu’il s’agit de réviser une leçon en arabe c’est le blocage total.

Mes notes étaient de plus en plus médiocres. Environnant le 8/20 au meilleur des cas. Une fois j’ai même eu un 2/20.
En une seule séance j’ai pu surmonter ce problème et j’ai pu me concentrer sur mes leçons. Je suis retournée travailler. Au final j’ai obtenu 13/20 et j’étais, je l’avoue, assez fière de moi. Et depuis mon blocage s’est comme « envolé ». J’ai des résultats qui s’améliorent nettement, j’ai une meilleure confiance et estime de moi.
Je prenais des cours de soutien en arabe une fois par semaine, mais rien n’y faisait.

CLEEN m’a énormément aidée. Je prends toujours des cours d’arabes, mais plus « inutilement ». Je pense que CLEEN est une méthode vraiment très efficace et je la recommande vivement à ceux qui voudraient ne plus se limiter dans leurs objectifs voire dans leur vie.

Myriam BENNANI, 13 ans. Elève de 5ème au lycée PAUL VALERY de Meknès. Maroc

CLEEN ET L’INTELLIGENCE ÉMOTIONNELLE


Ce n’est pas pour rien que cette capacité à réguler nos émotions et celles des autres se situe au cœur de la notion d’Intelligence Émotionnelle. 
L’Intelligence Émotionnelle (IE) est un concept proposé en 1990 par les psychologues Peter Salovey et John Mayer, puis popularisé à partir du milieu des années 90 par Daniel Goleman.

L’IE se définit comme la capacité que nous possédons, à des degrés divers, à être conscient de nos émotions et de savoir comment tenir compte intelligemment de celles-ci dans nos façons de penser et d’agir.
Elle inclut également la conscience que nous avons des émotions des autres et la compétence à savoir les gérer.

De nombreuses études se sont multipliées au fil des ans pour explorer et évaluer ce concept. De nombreux tests ont été développés pour valider la notion.

Il en ressort que les personnes qui ont une capacité élevée à gérer leurs émotions de façon intelligente et à savoir prendre en compte les émotions des autres réussissent toutes mieux, sans exception, aussi bien dans leur vie personnelle et professionnelle, ce qui n’est pas surprenant !

CLEEN se situe dans le champ de recherches et de pratiques que l’on appelle la Régulation Émotionnelle, qui fait l’objet de multiples développements internationaux depuis une trentaine d’années.

Ce que d’autres utilisateurs pensent de CLEEN :

Témoignage 8

J’étais arachnophobe depuis l’âge de 6 ans. J’ai aujourd’hui 54 ans et je ne pensais pas pouvoir me débarrasser de cette phobie. Je n’imaginais pas qu’il était possible de faire disparaître cette phobie par la simple et rapide intervention d’un spécialiste !

Au quotidien c’était des frayeurs voire des cris à la vue d’araignées, j’étais tétanisée devant l’insecte. J’ai toujours eu besoin d’aide pour éloigner ou tuer l’araignée.

Je ne pouvais par exemple plus nettoyer les vitres à l’extérieur, je n’allais jamais au garage, à la cave ou au grenier, je contrôlais mon lit avant le coucher et inspectais toute ma chambre à la lampe de poche. C’était chaque soir un rituel fatiguant.

Quand on est venu me voir pour me proposer de l’aide sur cette phobie en m’expliquant clairement la méthode, j’ai accepté sans imaginer que cela porterait ses fruits.

Après une séance j’ai remarqué très rapidement que j’étais bien plus calme, relaxée. Subitement, j’ai vu que cette phobie n’était plus là, les araignées ne me dégoutaient plus. Ce ne sont pas toujours pas mes amies mais je peux être là sans avoir de blocages, de crises ou toutes autres réactions incontrôlables !

Je ne suis plus stressée au moment du coucher ou à l’idée de laver mes vitres. Je n’ai plus besoin de mon mari pour repousser la bestiole. Je suis devenue autonome sur le sujet, ma phobie a disparu ! C’est presque une renaissance. Vous comprendrez cela quand vous vous serez débarrassé d’une phobie qui gâche en partie la vie.

Je suis ravie de la solution CLEEN et quand je vois le résultat je suis encore plus reconnaissante. Jamais je n’aurais pensé trouver une solution si efficace et rapide à ce problème.

Evidemment, je recommande CLEEN qui est simple et rapide. Mais cette méthode n’est rien sans un spécialiste pour l’appliquer et Yvette a su parfaitement en faire usage sur moi.

Lisette BERTEAUX

Témoignage 9

Cela fait plus de 4 mois que j’ai des troubles obsessionnels compulsifs avec notamment des tremblements importants aux mains, m’empêchant de faire les gestes de la vie quotidienne.

Un jour, ma compagne rencontre un Coach CLEEN fraîchement certifié et lui parle de mon stress quotidien, de mes TOCS ou je devais vérifier plus de dix fois si ma porte d’entrée était bien fermée. De plus, je ne pouvais plus conduire car j’avais peur de l’accident, bref je ne croyais plus en moi.
Ces situations me « pourrissaient » la vie, je ne pouvais plus profiter de la vie, tellement j’étais stressé.
Après une séance d’environ 1 h, je n’avais plus de tremblements au niveau des mains, et je n’avais plus peur de conduire. Il a fallu une deuxième séance pour régler mes TOCS (fermeture de porte le soir).
Pendant la séance, j’ai tout ressenti en moi et un sentiment d’apaisement m’a permis de comprendre que j’étais enfin libéré de mon stress… Mes mains ne tremblaient plus ! C’était un signal positif très fort pour moi car je ne pouvais plus faire mes courses normalement, je n’arrivais plus à taper mon code de carte bleue… L’apaisement de fin, un moment fort pour moi, m’a fait comprendre que j’avais retrouvé ma confiance en moi et mon autonomie aussi (confiance pour conduire ma voiture).
Je me suis également exprimé à la fin et j’ai dit : « Je vais pouvoir enfin partager des moments de ma vie » et j’ai même embrassé mon Coach Laurent.

J’avais déjà essayé de réduire tous les excitants (boisson ou nourriture) comme me l’avait prescrit mon médecin, mais cela n’a rien donné. Et pas question d’aller voir un psychologue car je ne voulais pas en parler… Avec CLEEN, quel rapport de confidentialité ! Pas besoin de dévoiler sa vie, il suffit d’y penser et de suivre les consignes du Coach.

Jean Luc-MARET, retraité

Témoignage 10

Prendre l’ascenseur était source de stress depuis 40 ans environ. Le fait d’en parler à des tiers ne changeait rien. Ne vivant pas en appartement, ce problème n’était pas grave, sauf quand je me rendais chez mes grands-parents qui habitaient au 5ème étage. Enceinte, je prenais alors parfois l’ascenseur, en comptant les secondes qu’il me fallait pour atteindre leur étage. Plus je comptais, plus le stress m’envahissait jusqu’à me faire paniquer : sueurs froides, mains moites, gorge nouée… Jamais je ne me serais imaginée qu’une seule séance CLEEN allait suffire pour m’en soulager. Je n’y croyais pas mais quand je suis remontée en ascenseur pour déménager les affaires de ma fille au 4ème étage, je n’ai absolument rien ressenti.

Nathalie J. enseignante, 51 ans

Témoignage 11

On ne va pas passer par quatre chemins, CLEEN a changé mon quotidien.
Jusqu’à la semaine dernière, il m’était encore inconcevable de croire que l’on pouvait garder contact sans arrière-pensée avec son ex.
C’est le cas de mon futur mari.
Cette situation me pourrissait l’existence. Alors j’ai décidé d’en finir avec ce blocage.

Un CLEEN plus tard, l’angoisse a disparu.
J’ai rencontré cette fameuse ex, deux semaines après le CLEEN (les choses sont bien faites pas vrai ?)
Quelle surprise de me découvrir sereine face à elle. Les cauchemars ont disparu et la quiétude est entrée dans mon couple.
Je n’ai qu’un mot à ajouter. Merci !!!

Ophélie L, modéliste

Témoignage 12

Je vivais depuis 15 ans un véritable état de stress : une partie de moi aspirait à reprendre le sport, une autre renâclait et bloquait. Résultat : frustrations, incompréhensions, vains efforts et vains remèdes. Avec CLEEN, je me suis laissé aller, n’ai plus cherché ni à comprendre ni à observer ni à planifier. Ressentir ce qui se passait m’a permis d’être à l’écoute de moi-même d’une manière différente et bien précise, au point qu’une scène oubliée est remontée à ma mémoire. Le CLEEN qui a suivi fut rapide (12 mn) et efficace.
Le lendemain, j’ai repris les pompes, alors que la moindre tentative se soldait invariablement par des douleurs de partout ! D’abord une série de 10 puis de 15 et en ce moment j’en suis à 25. C’est un bel effort mais je ne me sens pas épuisé ou cassé après, bien au contraire. S’agissant du jogging : eh bien, j’ai surmonté cette barrière psychologique. Je cours tous les 2 ou 3 jours et bien sûr, j’y vais progressivement et comme par hasard mon corps accepte l’effort très bien. Je me demande même s’il n’en était pas demandeur après toutes ces années de frustration ! Bref, que du bonheur et objectif surpassé ! Je ne sais pas quel est le secret de la méthode mais sur moi en deux mots : carton plein !

Virgile DIKRAN


« CLEEN est l’approche la plus simple et la plus puissante que je connaisse pour lever tous les blocages

qui freinent une personne et rediriger sa vie vers plus de réussite, d’épanouissement et de sagesse. »

Alain CAYROL

Vous pouvez faire une séance CLEEN à distance

au téléphone.

Les résultats sont exactement les mêmes !

Les praticiens CLEEN certifiés l’ont déjà fait avec plusieurs milliers de personnes avant vous.

Encore d’autres témoignages…

Virginie RAMAT, en reconversion professionnelle
— témoignage 13

Je suis plus que ravie de la séance que vous m’avez proposée.
J’avais un problème d’expression de ce qui me tenait à cœur. En fait, je n’arrivais même pas à l’identifier moi-même. J’ai grandi en pensant que je devais m’éloigner de ce qui me tenait à cœur. J’ai réglé ce problème dans certains domaines de ma vie depuis les 5 dernières années mais je me sentais bloquée concernant ma réinsertion professionnelle. Malgré mon envie très forte de retrouver un travail… je bloquais sur pleins de points.
À cause de ce problème je me sentais tourmentée car je n’arrivais pas à voir clairement mes blocages et donc à communiquer. J’étais complètement bloquée. J’étais frustrée car je n’arrivais pas à reprendre mon autonomie financière. Je me projetais dans des métiers qui ne me convenaient pas et puis je fatiguais et ça se passait mal. Je souffrais de ne pas réussir à me réintégrer au milieu des autres.
J’ai fait une séance avec Hélène et ça m’a aidé à ne plus souffrir d’une ancienne scène de violence vécue qui me provoquait encore des angoisses. C’est déjà une bonne chose. Puis, à plus long terme, j’ai commencé à m’exprimer plus clairement. A percevoir plus nettement ce qui me convenait ou non. À me permettre de poser mes questions aux bonnes personnes. Je ne suis plus tourmentée 🙂 et aujourd’hui j’ai donc trouvé une piste à suivre concernant un choix professionnel.
Quelque chose qui m’anime.

Tout n’est pas encore totalement éclairci dans les domaines professionnels mais je dirais que le grand changement c’est que je dis : « oui », « non », « je ne sais pas », « je veux »… pour moi c’est énorme. Et je suis affirmée dans mon positionnement, du coup on m’écoute.

J’avais essayé des choses jusque-là et ça m’avait aidée à chaque fois. Je me suis basée sur mon intuition. J’ai senti que cela pourrait m’aider de faire cette séance avec Hélène concernant ce problème. Et ça m’a beaucoup aidé.
Je suis plus basée sur l’intuitif. Je crois que l’on peut s’entraider chacun avec ce que l’on est et ce qui nous anime. Donc je ne sais pas si c’est la solution à toutes les personnes qui ont ce type de problème. Mais je crois de par mon chemin que si on se pose la question c’est qu’il faut creuser, voire essayer pour voir ce que ça impacte chez nous.
Comme je ne suis plus tourmentée, j’ai gagné beaucoup de temps pour moi.

Zaynab NOUHI, Biologiste
— témoignage 14

A l’époque, mon ado de 14 ans en avait 4. Il a chuté de deux étages dans les escaliers. Étant à ce moment-là en voyage et ne connaissant pas le système de maladie, nous l’avons emmené directement à l’hôpital le plus proche.

Arrivés sur place, personne ne nous a reçus ou répondus jusqu’au moment où j’ai commencé à crier et à demander de l’aide à qui voulait m’entendre. Quand finalement, le chef des urgences est passé nous voir et nous a prescrit un scan de la tête de mon fils dans un autre bâtiment situé à l’extrémité (l’hôpital n’ayant aucun moyen pour transférer mon fils le plus rapidement possible dans ce service et ce dernier étant inconscient) mon mari a porté notre fils dans ses bras et a couru…
Depuis ce jour-là, j’ai toujours énormément peur pour tous les enfants mais surtout les miens. Lorsqu’un enfant s’approche d’un rebord, d’une falaise ou s’il descend une pente ou une montagne…, j’ai toujours très peur. J’avais aussi beaucoup de mal à gérer une situation où je ne pouvais pas avoir le contrôle, face à l’inconnu ou à des situations incertaines. Je vivais dans le stress quotidien et je mangeais énormément pour me calmer. En conséquence, j’ai pris énormément de poids.

Suite à ma séance CLEEN, je me suis libérée de mes émotions négatives, de mes sensations physiques pour arriver à un apaisement total. J’ai aussi appris à utiliser cet outil en direct sur moi-même et à accepter mes émotions et à les laisser s’exprimer et à partir.
Je me sens plus légère, calme et malgré les incertitudes qui m’entourent aujourd’hui, je suis capable de les vivre en sérénité et sans stress. C’est comme une lourdeur qui me pesait et que j’ai enlevée. Comme un poids que je portais depuis très longtemps sans en avoir conscience.
C’est impressionnant ! Aujourd’hui, je n’ai plus envie de manger autant !

J’ai retrouvé le plaisir de la vie au quotidien. Avant de me faire cleener, je n’ai utilisé aucune autre technique.
Scientifique de par mes études et mon travail, j’ai toujours un peu de mal à comprendre ce qu’on ne peut pas bien démontrer, prouver ou visualiser. Le rapport entre stress, au niveau cellulaire, par les produits chimiques ou physiquement est bien prouvé, mais pour moi sentir une sensation liée à mes émotions qui peut bouger dans mon corps, évoluer et partir, c’était une expérience impressionnante. Je n’arrivais pas à croire ce que je sentais dans mon corps. Je n’arrivais pas à croire l’effet de CLEEN dans ma vie au quotidien. Aujourd’hui, je n’ai encore pas d’explication scientifique, mais l’important c’est que je vive sans stress surtout face aux événements hors de mon contrôle. Je vis sereinement avec mon avenir qui est incertain pour l’instant. Alors, peu importe comment ça fonctionne vraiment. L’essentiel est que ça a changé ma vie et notre vie familiale.
Il n’y a rien à perdre et ce n’est pas compliqué.
Donc, je recommande CLEEN à tous ceux qui ont vécu une expérience forte émotionnellement ou qui ont peur face à certaines situations. Je vais même plus loin, je le recommande à tout le monde. C’est un outil qui nous sert à mieux vivre avec nos émotions.

Oumaima JABBARI, Stagiaire et Etudiante en Master Logistique
— témoignage 15

A deux semaines de la date de mon examen de conduite, je stressais énormément. L’angoisse envahissait mon esprit à chaque fois que j’y pensais. Cela rajoutait du stress et de l’anxiété à mon quotidien, au point que j’en faisais des cauchemars la nuit et par conséquent je dormais très mal. J’ai essayé des tisanes le soir avant de dormir, de faire un jogging après le travail ou même de dormir en écoutant une musique de relaxation, mais en vain.
La veille de mon examen, j’ai tenté une séance CLEEN avec M. Abdellatif, à ma grande surprise, en quelques minutes, les yeux fermés, je me sentais déconnecter du monde extérieur et je commençais à externaliser mes pensées et mon ressenti. Une fois la séance terminée, je me sentais très apaisée et soulagée.
Cela m’a beaucoup aidé dans la gestion de mes sentiments, la preuve c’est qu’aujourd’hui, je n’ai encore jamais eu cette vague de sentiments de peur et de panique.
Je recommande vivement cette approche aux personnes qui vivent un quotidien stressant ou qui se préparent pour des évènements particulièrement angoissants.

Lauriane Dupuis
— témoignage 16

Une très belle expérience grâce à l’accompagnement et au professionnalisme de Joseph suite à une séparation longue et difficile émotionnellement.
Après une séance CLEEN très intense, une sensation de bien-être a envahi tout mon corps.

C’est assez indescriptible mais tellement agréable ! Après ça, ma vie a complétement changé et je ressens encore les changements positifs et les bienfaits de cette séance 1 mois après. Un grand merci à toi Joseph de m’avoir permise de m’autoriser à nouveau à éprouver du bonheur et à être heureuse.

Comment ça marche

Au centre de ces inhibitions ou de ces hyperréactivités, on retrouve toujours la même chose : des empreintes inconscientes, souvent archaïques, qui échappent à la volonté de la personne et qui sont réactivées automatiquement. Ces empreintes sont inscrites dans notre corps et maintenues par la partie la plus archaïque de notre cerveau, celle qui gère l’instinct de survie, les réflexes et les sensations physiques.

Le corps se souvient.

Et c’est la faiblesse des approches verbales qui n’interviennent pas au bon niveau : ce n’est pas la partie de notre cerveau qui gère le langage et la pensée logique qui est aux commandes dans ces cas là, mais la partie plus archaïque de notre cerveau, celle qui gère la survie et les sensations physiques. On le sait bien : les bonnes résolutions et les solutions « logiques » cèdent dès le premier stress fort et la personne retourne à ses automatismes.

Le changement que permet CLEEN repose sur un processus simple et précis qui fonctionne au niveau sensoriel et permet la réactivation du mécanisme d’autorégulation du corps.
Celui-ci sait quoi faire, dès qu’on lui en donne les moyens.

Et si vous êtes curieux d’en lire plus…

Une seule séance CLEEN a eu des résultats surprenants, en tout cas pour moi.

Lors de mes voyages en avion, train ou bateau (moins en voiture, et particulièrement si je suis au volant), une tension s’installait rapidement en lien avec le risque, qui m’apparaît très réelle sur le moment, de rater le départ.
Ce problème date de mon adolescence, quand j’ai dû voyager seul, j’ai raté un avion, et j’ai dû séjourner plusieurs jours seul chez des parents éloignés où je n’étais pas le bienvenu avant de pouvoir continuer mon voyage.

Donc lors de mes déplacements en train ou en avion cette tension m’oblige à me rendre à la gare ou à l’aéroport avec beaucoup d’avance pour avoir une grande marge de sécurité. Si je voyage avec d’autres personnes, mon irritabilité et mon stress augmentent si on ne respecte pas mes exigences horaires je me sens très mal si on tarde à se mettre en route.

Je n’avais jamais vraiment travaillé ce souci avant. J’étais résigné à réagir de cette manière et persuadé que je devais supporter cet inconfort ; bien sûr il est limité aux voyages, mais il m’arrive tout de même de prendre fréquemment le train ou l’avion.

Une seule séance CLEEN a eu des résultats surprenants, en tout cas pour moi.  Le hasard a fait que très peu de temps après la séance, j’ai dû prendre un TGV dans une gare parisienne. Je n’étais pas stressé au départ, puisque s’agissant d’une correspondance, j’étais arrivé à la gare avec un autre train. En temps normal, je me serais installé très en avance dans un endroit stratégique, gardant bien en vue les panneaux d’affichage pour pouvoir bondir de mon siège à la première annonce de mon train.

Et là, je me suis promené tranquillement dans la gare sans inquiétude particulière. Et je me suis arrêté près d’un piano mis à disposition des voyageurs, où quelqu’un jouait du Satie. Je me suis laissé entraîner par la musique. Je n’ai plus guetté les informations, j’étais bien… et j’ai raté mon train ! C’était la première fois depuis mon adolescence, il y a une cinquantaine d’années. Loin de m’angoisser, cela m’a fait sourire ; les bénéfices de cette expérience valaient bien le prix d’un nouveau billet !

Je n’ai pas assez de recul pour évaluer les bénéfices du CLEEN à long terme, mais à moyen terme cela semble assez convaincant en ce qui me concerne.

 

R. S. 

C'est clair que cela a changé ma vie ...

Depuis plus de 20 ans, je souffrais de claustrophobie et de sensations très pénibles d’étouffement.
A cause de cela, je ne pouvais pas profiter pleinement de relations sereines, notamment avec mes enfants. Par exemple, le simple fait qu’ils se mettent sur moi pour faire un câlin était très difficile à supporter et je me sentais obligée de me dégager rapidement. Ou alors le fait de mettre la tête sous l’eau me gênait énormément et me donnait une sensation d’étouffement.
Après 2 séances CLEEN, je sens un réel mieux. Disons que la sensation que j’avais n’a pas complètement disparu mais j’arrive mieux à la gérer.
C’est clair que cela a changé ma vie ; aujourd’hui je ressens encore ces sensations mais en beaucoup moins fort et j’arrive à prendre sur moi pour les gérer.

 


Laetitia

Je vis cette expérience comme une rédemption ...

Depuis pratiquement toujours, je subissais ma peur des araignées, qui s’est transformée au fur et à mesure en véritable phobie ; m’empêchant d’aller dans des endroits comme mon abri de jardin, d’ouvrir ou fermer mes
volets ou encore de regarder un film le soir sereinement chez moi sur mon canapé avec la peur d’en voir surgir une dans mon salon.
A chaque vue d’araignées, une panique incontrôlable m’envahissait instantanément, pouvant aller de la simple tétanie jusqu’à la crise de larmes. J’ai eu la chance grâce à une seule séance CLEEN de me débarrasser de ce
stress énorme qui ponctuait mon quotidien.
Depuis ce jour, j’observe un changement radical, c’est simple : je n’ai plus peur. Je vis cette expérience comme une rédemption, car je me sens plus forte et en confiance, libérée de ce fardeau.

 


Sylvie Duplessier, secrétaire

J'ai "senti" instantanément la différence ...

J’avais depuis de nombreuses années des difficultés à exprimer mes opinions devant un public, intervenir dans des conférences ou bien exprimer un mécontentement à des personnes que j’aime. Dans le domaine privé, je n’étais que peu souvent face ce problème mais mes responsabilités professionnelles étant grandissantes, de telles situations pouvaient se montrer très contraignantes. Le résultant en une séance de coaching avec la méthode CLEEN fut surprenant.

J’ai « senti » instantanément la différence. Mon problème de prise de parole était réglé mais les effets ont eu une influence plus large. Le lendemain de ma séance, j’ai commencé ma journée professionnelle en recevant un appel téléphonique imprévu où la personne que j’avais au bout du fil m’annonce des choses où je suis en total
désaccord. Je lui exprime instantanément mon mécontentement et mon refus d’accéder à sa requête, le tout avec un calme olympien. Je n’avais jamais réagi comme ça auparavant, j’en reste stupéfait. J’ai eu depuis d’autres situations où je me suis exprimé de façon totalement libre, aussi bien dans ma vie professionnelle que personnelle. Le résultat est vraiment très surprenant et j’invite toutes personnes ayant un problème tel que le mien, phobique ou autre à envisager cette méthode.

 

Vincent Baillon, directeur associé en magasin de commerce de détails

Cette formation est de loin la meilleure formation à mes yeux ...

Je fais du golf depuis que j’ai 5 ans et j’adore les compétitions. Je voulais juste être une championne mais depuis 10 mois, je n’arrivais plus à être au top et les autres compétiteurs prenaient le dessus. Ma maman a entendu parler d’une Coach qui avait une nouvelle méthode pour me redonner confiance. Je voulais vraiment revenir à mon niveau. J’ai fait 2 séances et depuis je gagne mes compétitions. Je suis passée de 5éme à 1ère en un mois. Je ne suis plus stressée, je ne doute plus. Je suis très heureuse et j’ai confiance en moi.

 

Agathe Girault, 13 ans, championne de Golf Benjamine

J’ai fait 2 séances à 2 semaines d’intervalle et depuis ma vie a changé.

Depuis 25 ans, je souffre de claustrophobie et d’agoraphobie qui se sont intensifiées avec l’âge. Je ne pouvais plus prendre l’ascenseur, plus aller dans un grand magasin aux heures d’affluence et j’ai même eu des crises d’angoisses violentes qui m’ont imposé de ne pas sortir durant quelques jours. Je suis allée voir différents praticiens : sophrologue, magnétiseur ou kinesthétiste. Tous m’ont soulagé mais aucun n’a résolu mon problème.

J’ai donc essayé CLEEN dont une amie m’a parlé. J’y allais un peu sceptique mais ouverte à une nouvelle méthode qui pourrait fonctionner. J’ai fait 2 séances à 2 semaines d’intervalle et depuis ma vie a changé. Je vais dans les magasins sans regarder l’heure, je dîne avec mes amis dans des lieux confinés, je descends dans un sous-sol sans m’en rendre compte.

Je fais toutes ces choses sans y penser, naturellement… je vis ! Ou plutôt je revis ! »

 

Sandrine, 46 ans, mère au foyer

CLEEN : une méthode que je recommande à tous !

J’ai été agressée plusieurs fois il y a presque 30 ans. J’ai, parfois, le besoin impérieux de me laver entièrement. Je ne sais jamais quand cela va arriver et c’est très handicapant. Après 2 séances je vais bien. Changements à l’horizon ! Reprise en main complète de ma vie et de mon corps. Je m’occupe de moi. Je prends soin de moi, je fais des soins, je prends des bains pour le plaisir. Bref j’écoute mon corps et mes envies et ça change tout. Merci encore, CLEEN une méthode que je recommande à tous.

Maryline Ussel – retraitée

Merci encore.

Après une Séance « Chère Donatienne, je voudrais te remercier pour ton « coaching »; en gros, je n’ai plus l’impression « d’en avoir gros sur la patate ». Je prends cette expression car je ne sais pas comment dire autrement ce poids que j’avais sur le cœur, et cette tristesse. Par contre, toujours des insomnies, mais bon, chaque chose en son temps ! Merci encore.


Josée Barieux

Cette séance a vraiment été le déclenchement ...

Après une séance, dans les jours qui ont suivi la séance j’ai pu mettre un terme définitif à une relation toxique. Depuis j’arrive enfin à vivre sereine avec moi-même. Je suis heureuse de la manière dont j’ai pu être ferme tout en étant sereine.

Bien sûr je recommande cette méthode qui a vraiment été très positive pour moi. Elle m’a vraiment permis de prendre du recul et de poser des actes que je ne parvenais pas à poser auparavant car c’était trop difficile pour moi. Les émotions liées à tout cette situation étaient beaucoup trop importantes.

Cette séance a vraiment été le déclenchement d’un accomplissement de mes choix. J’avais eu des séances avec des psychothérapeutes et autres professionnels, cela avait sans doute préparé les choses mais c’est grâce à CLEEN que j’ai pu aller au bout.

Alors où que vous en soyez de votre travail sur vous-même… en travaillant ainsi sur vos émotions, vous avancerez sûrement plus vite et mieux vers ce qui sera bon pour vous.

 

Charlotte Bihan

Depuis l’enfance j’avais la phobie du vide ...

Depuis l’enfance j’avais la phobie du vide. Cela était dû à un accident survenu à bord d’une cabine de téléphérique lors de vacances à la montagne. En effet, la porte de l’appareil rempli de skieurs s’était ouverte accidentellement alors que nous étions au point culminant et que j’étais placé juste devant l’entrée. Je vous laisse imaginer la frayeur…
Avec le temps, cette peur ne m’avait pas quitté et chaque jour se rappelait à moi ; sur un escalator, à côté d’une fenêtre, dans les manèges des parcs d’attraction, dans l’avion, sur les falaises de Normandie, et dans tant d’autres situations.
Tous ces moments anodins ou agréables pour la majorité des gens étaient devenus, pour moi, source de malaises, de stress et d’angoisses.
Constatant ma gêne quotidienne sur les télésièges, mon Coach m’a proposé de me débarrasser définitivement de ma phobie.

Quelque peu sceptique et n’ayant jamais rien tenté de semblable, j’acceptais par curiosité. Je laisse le soin à Nicolas d’expliquer la méthode (CLEEN), mais je peux affirmer qu’il ne s’agit ni de magie, ni d’occultisme, et qu’en 1 séance il a réussi, sans que je comprenne comment, à éliminer ma phobie.
J’ai pu, dès lors profiter pleinement des plaisirs de la montagne et je pratique désormais tout un tas d’activités qui m’étaient interdites comme l’escalade ou l’accrobranche, car à ce jour le vertige n’est toujours pas revenu.
Alors je tiens à remercier très chaleureusement Nicolas pour le coaching très efficace qu’il a accompli et le recommande vivement à tous ceux qui ont un problème du même ordre.

Guillaume Dénouette

Cette approche m’a permis de mieux me connaître ...

Problème de communication positive en famille, pour éviter colères et énervements, problèmes d’égo (qui suis-je pour demander à l’autre d’être comme je suis).

J’étais souvent frustrée, en manque de reconnaissance et en attente.
En 2 ou 3 séances, j’ai pu me rendre compte qu’il fallait que je laisse plus de temps aux membres de ma famille et que je dise les choses de manière factuelle, sans colère, ce que j’arrive à faire assez souvent !

Dans ma vie aujourd’hui, j’exprime fermement mais calmement les choses qui m’importunent et je demande le respect des règles au sein de la famille.
Je fais depuis de nombreuses années du yoga, du reiki, du chant, j’essaye de comprendre mieux les gens qui m’entourent et j’évite au maximum les gens toxiques.

Cette approche m’a permis de mieux me connaître, de me faire plus confiance, de pouvoir mieux conseiller les gens proches de moi grâce à toutes ces méthodes et bien sûr, je recommande CLEEN.

 


Cathy Mantilleri

Me débarrasser de ce fardeau qui m’attristait régulièrement ...

Après avoir vécu une courte relation fusionnelle avec ma chienne « Betsy » en 2014, j’ai dû faire euthanasier celle-ci. Depuis, lorsque je parlais d’elle, j’étais triste et je pleurais, parfois même seulement en pensant à elle…

Cette tristesse qui s’exprimait à chaque fois que j’évoquais ma chienne était comme une blessure ouverte en moi, avec de la culpabilité…

Bien que très récente, l’unique séance « CLEEN » faite avec Annie a, me semble-t-il, donné de très bons résultats…

En effet, depuis cette séance j’ai eu l’occasion de reparler de Betsy Mon Amour, et cela sans avoir ce serrement au cœur, cette montée de larmes, et cette culpabilité infondée…

Je n’avais jamais rien tenté pour sortir de cette situation, mais lorsqu’Annie m’a parlé de CLEEN j’ai pensé qu’il était temps de me débarrasser de ce fardeau qui m’attristait régulièrement.

L’efficacité de CLEEN semble ainsi démontrée, je n’hésiterai donc pas à refaire appel à cette technique de libération des empreintes émotionnelles en cas de besoin a l’avenir.

 


Lilianne, professeur de yoga

J'ai fait deux CLEEN ...

J’ai fait deux CLEEN. Un sur la peur de parler en public et un sur la procrastination.

Pour le premier, j’ai pu en expérimenter l’efficacité lors de la série de cours que j’ai donné à l’école de mon ex-mari entre début avril et mi-mai.

Je suis arrivée au cours un jeudi matin, sans avoir le cœur serré ni les mains moites et surtout sans avoir stressé 3 ou 4 jours avant ! Ma voix était posée et beaucoup moins aigüe et cassée lors de mon cours théorique !

Quant à la procrastination, j’ai en effet progresser car j’ai revu et corrigé ce même cours 10 jours avant de la donner. J’ai même pris le temps de le relire 3 jours avant en me chronométrant pour savoir exactement comment j’allais gérer le temps entre la partie théorique et la partie pratique de mon cours !!
En tout cas Annie, je vous remercie pour ces deux séances Cleen.

Anonyme

J'ai très bien dormi les nuits suivantes.

Je vous remercie de la séance où nous avons travaillé sur le dénigrement et les rapports avec ma mère pendant mon enfance.

Ces rapports ont développé chez moi un manque de confiance, de ne pas vivre ma vie pour moi mais en fonction des autres.

Pendant la séance j’ai senti que des choses bougeaient, se manifestaient pour vouloir sortir de mon corps, puis lorsque j’ai ouvert les yeux, le calme, l’apaisement se sont installés.
J’ai très bien dormi les nuits suivantes.

Je souhaiterais faire une autre séance si possible afin consolider tous ces tourments. Merci.

Après une seconde séance sur le dénigrement dans mon enfance, je n’ai plus d’émotion négative et surtout je suis légère, soulagée d’avoir régler ce problème récurant depuis tant d’années. Encore merci beaucoup Marie-Christine.


Françoise 

Je me suis sentie apaisée ...

Je pense que le départ de mon ami à un moment où je me sentais très stressée et fatiguée m’a créé comme une sensation d’abandon et donc de colère, tristesse.

Suite à notre séance je me suis sentie apaisée et j’ai relativisé la situation. Je crois que j’ai également compris que je pouvais faire face seule à mes difficultés et que parfois la solitude pouvait être utile pour se « retrouver » soi-même, chose que je ne m’octroyais pas jusqu’à présent. Merci encore pour ton soutien Marie-Christine.

 


Viviane

CLEEN m’a permis d’aller vers l’autre ...

Je me présente Samy 32 ans, je tenais à partager avec vous mon expérience avec le coach de vie Astrid qui m’a, sans exagérer, épaté.
Je suis de nature et de caractère introverti, très réservé et timide on m’appelle depuis peu effet coupe du monde oblige NGOLO Kanté. J’ai la peur du jugement de l’autre. Et très anxieux dans l’approche du sexe opposé lorsque la personne me plaît je me braque et impossible pour moi de prendre la moindre initiative. Je vous parle au présent mais je devrais plutôt vous parler au passé car depuis que je suis coaché par Astrid nous réalisons ce qu’elle appelle des cleens. Par exemple, pour mon cas le cleen que nous avons fait était basé sur le stress lors d’un entretien de prise de poste. J’avais raconté à Astrid que j’avais quelques semaines plus tôt raté un entretien à cause du stress. J’avais totalement perdu mes moyens et même pour des questions simples je ne savais plus répondre. CLEEN m’a permis de me préparer et de me donner un objectif pour l’entretien suivant que j’ai réussi et pour lequel j’ai été retenu. Autre exemple sur le plan personnel, depuis ce cleen j’ai rencontré une petite amie avec qui nous envisageons de vivre ensemble. CLEEN m’a permis d’aller vers l’autre et de mettre de côté toute crainte, peur du jugement et peur du rejet. Avant cette expérience j’avais beaucoup de mal à y croire lorsqu’il m’a été proposé de me faire coacher, je traîne ces obstacles depuis tellement longtemps qu’il n’était pas pensable de pouvoir m’en débarrasser. Je vous conseille fortement si vous rencontrez des difficultés comme les miennes de vous rapprocher d’Astrid pour vous coacher.

Samy BORDEAUX